À la Librairie Gauzy

Livres Anciens & de Collection

‎Livret d'ouvrier contenant la loi du 22 juin 1854, le décret du 30 avril 1855, la loi du 14 mai 1851, les articles 153 et 463 du code pénal.‎

‎Collectif.‎

100 €

‎Nantes imprimerie P. Moreau et fils sd., petit in-8(16X11 cm), (39 feuillets blancs)-39 pages-(54 feuillets blancs). maroquin brun janséniste, titré au dos et daté 1894 en pied, tête couleur, roulette dorée encadrant les contreplats.@3154.‎ ‎Ce modeste livret d'ouvrier est relié en maroquin. C'est celui de Jean-Ferdinant Ruffe, ouvrier relieur, d'Agen (Lot et Garonne). Il a effectué son apprentissage de relieur du 11 aout 1889 jusqu'au 24 mars 1894 chez A. Lassalle, reliure et papeterie à Agen. Puis il est employé comme ouvrier relieur & papetier du 27 mars 1894 jusqu'au 27 juillet 1895 chez Henry Guiller lithographie et papeterie à Libourne. Le livret d'ouvrier était le document officiel qui permettait aux autorités de contrôler les déplacements des ouvriers entre leurs différents lieux d'emploi. Créé en 1781, supprimé par la Révolution, réinstauré par Bonaparte en 1803. A partir de 1854,il est laissé aux mains de l'ouvrier, avant cela c'était le patron qui conservait le livret. Son usage va peu à peu disparaître à partir de 1860, la loi anti coalition, qui interdisait aux ouvriers de s'organiser en syndicats est abolie en 1864, le livret a officiellement disparu en 1890.‎

Voir sur Livre Rare Book